archive

culture

chen man est une jeune artiste chinoise née à Pékin en 1980.

jeune et trés talentueuse.

ses photos sont un mélange de maquillage, de lumière crue, de déguisements et de retouches numériques poussées.

ses dernières photos de victoria beckham pour l’édition chinoise du « harper’s bazaar » montrent toute l’étendue de son talent et sa capacité à transformer les modèles de ses oeuvres…

ses couvertures de « elle » ou de « iD » apportent un regard nouveau sur des sujets d’actualité comme l’écologie ou les diversités culturelles

chen man est le reflet d’une nouvelle jeunesse chinoise, sans interdit ni tabou, ouverte sur le monde occidental.

elle a récemment collaboré à la création d’une collection pour la marque de maquillage MAC: « love and water collection »: packagings en aquarelle et calligraphies chinoises autour de produits colorés en adéquation avec l’univers de l’artiste.

également, une collaboration avec absolut vodka

bref, chen man, une artiste complète aux nombreuses facettes, alliant modernisme et tradition, dotée d’un sens de l’esthétique hors norme…

CHEN MAN OFFICIEL

« coachella », festival d’art et de musique situé dans la vallée de coachella aux états unis, reste un voyage que je rêve de faire: ambiance, musique, mode, art…

cet évènement ressemble à une sorte de carnaval en musique, où l’on peut voir diane kruger et joshua jackson s’embrasser pieds nus dans l’herbe, et dix mètres plus loin, beyoncé et rihanna discuter tranquillement…

mélange de genre, de culture, mais un seul but commun: s’amuser!

l’affiche annonce des groupes trés divers (madonna, oasis, björk, the cure, leonard cohen…), les marques organisent des « salons » en plein air: la lacoste pool party ou encore le armani exchange brunch…

bref, un cocktail hype de célébrités, de musique, de style, le tout à la démesure américaine… un rêve éveillé…

los angeles, une ville que j’ai eu la chance de visiter plusieurs fois.

une atmosphère, une ambiance, des paysages variés, une lumière unique, je suis littéralement tombée amoureuse de cette ville, comme attirée par elle… cette ville me donne des frissons: symbole de réussite, de succés, de mode, image du rêve américain par excellence!

les bouquins « taschen » sont toujours super bien faits: photos rares, textes explicatifs et témoignages de tous horizons, ils nous font voyager et découvrir des artistes ou des endroits jusqu’alors inconnus.

je suis tombée sur celui-ci à la fnac, et je l’ai aussitôt ajouté à ma wish-list

« los angeles: portrait of a city »

le livre démarre par la première photo prise de los angeles jusqu’à la ville telle qu’elle est aujourd’hui.

ce que j’aime c’est qu’il traite de la culture, de l’architecture, des personnes, des paysages, et des évènements qui ont fait ce que los angeles est aujourd’hui.

un livre à offrir ou à se faire offrir pour découvrir au fil des pages une ville connue si secrète…